Partager

Le Patrimoine

Le Patrimoine

Nouméa, cité aux lignes architecturales plurielles, témoignage des mouvements passés. Le bois des premières maisons coloniales cohabite avec les bâtisses Art déco des années 30 faites de lignes droites et de ruptures, ou encore les volumes cylindriques et  les toits en terrasse des années 60.

Le bagne

Le bagne

Ancienne colonie pénitentiaire, l’archipel compte de nombreux vestiges du bagne. Certaines de ces constructions ont été réhabilitées et ont trouvé une nouvelle fonction dans la vie de la société, comme le Théâtre de l’Ile, ou des Archives territoriales à Nouméa.

Ce patrimoine, chargé d’une histoire parfois tragique, peut être visité et expliqué en faisant appel à un guide spécialisé. C’est le cas du bagne de Nouville, la presqu’île de Nouméa, mais aussi du Fort Teremba, situé à Moindou dans la région de Bourail. Ce monument historique a été achevé en 1880. C’était à l’époque un véritable village installé sur 11 hectares, et qui comprenait la magnifique maison du Commandant, les logements des surveillants et des condamnés, une prison, une église, une école, un bureau du télégraphe, une boulangerie, des ateliers, un four à briques et un four à chaux.

Troisième étape incontournable de l’itinéraire du bagne : le village de Prony, dans le sud cette fois, où dès 1864, les transportés coupaient du bois pour la construction de Port de France, ancien nom de la capitale.

Le nickel

Le nickel

Fil conducteur incontournable de l’histoire du Caillou, le nickel est symbolique du patrimoine calédonien. Qu’il soit industriel, humain ou culturel, il a scarifié les montagnes, rougi les rivières et irrigué toute l’histoire de l’archipel.

Le nickel est le sang de la Nouvelle-Calédonie. Surnommé le Roi Nick, le minerai a été exploité dès la fin du XIXème siècle, et a charrié des vagues successives de main d’œuvre.

Trois opérateurs miniers sont d’ailleurs installés en Nouvelle-Calédonie, faisant de ce petit territoire l’un des cinq premiers producteurs mondiaux de nickel, mais aussi l’un des plus novateur dans la recherche d’une synergie entre développement économique et protection de l’environnement.